lauréats

0

Prix de la Fondation Medisite 2017 : avancées des recherches de nos lauréats

Interrogés sur l’utilisation faite de la dotation de 20 000€ que la fondation Medisite leur a accordée, les lauréats Eric Bellefroid et Carole Rovère révèlent l’avancée de leurs travaux de recherche.

Eric Bellefroid- Université Libre de Bruxelles, Institut des Neurosciences (UNI)

Eric Bellefroid et son équipe ont pour objectif de comprendre les mécanismes de régulation du gène PRDM12, dont la mutation rend insensible à la douleur par hypoplasie des nocicepteurs et sa façon d’interagir avec d’autres protéines. « Le prix de la Fondation a permis de financer la bourse de thèse de doctorat de Simon Desiderio portant sur La caractérisation fonctionnelle du régulateur épigénétique Prdm12 durant la neurogenèse. Ces travaux visent à envisager une nouvelle stratégie antidouleur en étudiant la fonction du Prdm12, régulateur essentiel du développement des nocicepteurs, nécessaire à leur spécification ainsi qu’à leur maturation. Bloquer le Prdm12 permettrait-il d’atténuer les douleurs ? C’est en étudiant son mécanisme d’action au cours du développement que nous obtiendrons des réponses. »

Carole Rovère- CRCN Inserm, Institut de Pharmacologie Moléculaire et Cellulaire (IPMC)

Pour rappel, le projet mené par Carole Rovère, dans l’équipe dirigée par Jean-Louis Nahon, avait pour but de révéler l’importance des lipides nutritionnels dans l’inflammation cérébrale conduisant aux troubles alimentaires tels que l’obésité. Cette approche technologique innovante, répondant à un des défis majeurs des systèmes de santé, nécessitait l’administration de différents régimes lipidiques (d’origines animales et végétales) à des souris et l’observation dans leur cerveau de l’activation différentielle des cellules gliales en fonction de la source. L’idée est de déterminée l’implication cellulaire astrocytes ou microglie dans la mise en place de l’obésité. « Nous remercions la Fondation ainsi que les autres porteurs du projet soit Nestlé et l’IDEX de l’Université Côte d’Azur, à plus d’un titre. En effet, nous avons pu utiliser ce don pour assurer le bon déroulement des expériences menées avec l’achat des souris, les régimes hyperlipidiques, les kits de dosage de médiateurs inflammatoires, les anticorps permettant de visualiser les cellules gliales sur les coupes de cerveau et d’analyser le changement morphologique de ces cellules. 
Ce prix nous a également permis de poursuivre cette étude au sein de l’IPMC et de l’université, qui a débouché sur un financement d’une étudiante post-doctorante pour nous soutenir dans nos recherches. »

La Fondation Medisite leur souhaite bonne continuation dans leurs recherches.

This Campaign has ended. No more pledges can be made.