Mémoire : la technique pour ne plus jamais rien oublier

Mémoire : la technique pour ne plus jamais rien oublier 4

Pour avoir une meilleure mémoire, selon une étude, la bonne technique est de lire à haute voix en s’adressant à quelqu’un d’autre.

Vous ne vous souvenez jamais de votre numéro de téléphone? Recitez-le haute voix.
L’étude menée par l’université de Montréal et parue dans la revue scientifique Consciousness and Cognition a été faite sur 44 étudiants. Ceux-ci devaient lire des mots sur écran en suivant plusieurs techniques : d’abord dans leur tête, ensuite en bougeant les lèvres silencieusement, puis à haute voix en regardant l’écran, et enfin à haute voix en s’adressant à quelqu’un d’autre.
C’est en communiquant l’information à une autre personne que les participants ont le mieux mémorisé l’information.

La forme de l’exercice aide le cerveau à mémoriser le fond

Selon le Pr Victor Boucher, de l’université de Montréal, « le simple fait d’articuler sans faire de bruit crée un lien sensoriel qui augmente notre capacité mémorielle. Si l’on ajoute à cela la parole, la mémoire est encore plus stimulée ».
C’est la manière dont nous retenons l’information (bouger ses lèvres, parler à quelqu’un d’autre) qui nous la fait mémoriser plus facilement. « Lorsqu’on associe l’aspect sensoriel à l’expression verbale, le cerveau se réfère aux deux et retient mieux », a expliqué le chercheur.

Une autre expérience a été menée pendant l’étude : on a demandé aux participants de retenir des groupes de lettres sans signification et des syllabes dépourvues de sens. Cette fois-ci, les techniques citées plus haut ne les ont pas aidé à retenir l’information.
Sans représentation de l’information dans la mémoire à long terme, le cerveau a plus de difficulté à s’appuyer sur les techniques de mémorisation.

Vidéo : dans les méandres du cerveau

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

This Campaign has ended. No more pledges can be made.